A la découverte du Bélize!

jaguar-belize-zoo-onthefoodieroad.com

« Le Belize, hein quoi? Mais, c’est où ça? ». Oui, quand on a décidé de voyager au Belize, peu de gens connaissaient, même de nom! Ce petit coin de paradis si méconnu du grand public et donc à l’abri du tourisme de masse, est surprenant tant du point de vue de son melting-pot culturel, de ses paysages entre jungle, plage de sable fin et mer de corail, mais aussi de sa faune terrestre et marine… Non, non, je n’exagère pas, chers lecteurs: la preuve ici en images!

Découvrir un sacré melting-pot!

Le Belize est un tout petit pays peuplé de différentes ethnies. Il se situe en dessous de la péninsule du Yucatan, au Mexique, et partage une frontière terrestre avec le Guatemala.

Le long de la côte, se trouve la seconde barrière de corail au monde, avec ses îles paradisiaques telles qu’Ambergris Caye, Caye Caulker, etc

carte belize-voyage-onthefoodieroad.com

La particularité du Bélize est d’être le seul pays d’Amérique Latine où l’on parle officiellement l’anglais. En effet, il s’agit d’une ancienne colonie, le Honduras Britannique. Désormais, indépendant, le pays fait toujours partie du Commonwealth, au même titre que le Canada, par exemple.

Cependant, la majorité des Béliziens sont trilingues: ils parlent aussi l’espagnol et le créole. En effet, la communauté hispanophone, descendants des mayas est très importante au Belize, ainsi que celle des Garifunas, descendants d’esclaves qui survécurent à un naufrage et gagnèrent ainsi leur liberté. De ce melting-pot culturel, résulte un pays riche tant au niveau des traditions, de la gastronomie, de l’architecture…

Bref, au Belize, on ne s’en ennuie pas: il y a beaucoup à découvrir de ces différentes cultures qui s’imbriquent et vivent en parfaite harmonie.

Se prendre pour Indiana Jones!

Le Belize fut l’un des centres de la civilisation maya comme le Yucatan et le Chiapas au Mexique, et le Guatemala. Vous pourrez y visiter de nombreux sites tels que celui de Xantunich, Caracol, la grotte ATM, et biens d’autres.

D’ailleurs, sachez que d’autres vestiges mayas sont encore enfouis dans la jungle, il ne reste plus qu’à les découvrir!

Xantunich-belize-onthefoodieroad.com

Arrivés au temple maya de Xantunich, tout près de San Ignacio

Allez-y dès l’ouverture, 7h30, pour éviter les grosses chaleurs et profiter du site en toute quiétude, avant l’arrivée des bus de touristes vers 9h!

xantunich-belize-onthefoodieroad.com

Xantunich-belize-onthefoodieroad.com

Montée sur le temple et vue sur la jungle guatémaltèque

Levez-vous tôt pour profiter des animaux sauvages: peut-être rencontreriez-vous, comme nous, un renard! Ou un iguane bronzant au soleil, on ne les compte plus ici!

Vivre au rythme des Caraïbes

Au Belize, vous aurez l’impression d’être sur une île des Caraïbes avec son architecture particulière, ses maisons sur pilotis, ses cocotiers à perte de vue, sa communauté rasta, sa douceur de vivre…

maison-pilotis-belize-voyage-onthefoodieroad.com

Sur la route de Belize City à la Community Baboon Sanctuary

Se croire au 18ème siècle!

Preuve encore du melting-pot au Belize, vous pourrez rencontrer dans les terres, les ‘Memmonites’. En gros, il s’agit d’une communauté déviant des Amish: les hommes roulent en carrioles, portent la barbe, les femmes des petits fichus, et ils vivent sans électricité ni aucune technologie! Tenté(e)s par l’expérience?

memmonite-belize-voyage-onthefoodieroad.com

Goûter au ‘Coconut Rice’…yummy!

Il s’agit de l’accompagnement typique servi avec du poisson au Belize. C’est du riz dont la spécificité est d’être cuit vapeur à l’eau de coco, un déliiiice! D’ailleurs, n’hésitez pas à le tenter chez vous, il suffit de remplacer l’eau par du lait de coco dans votre cuit-vapeur , rien de tel pour transformer votre riz fadasse en tuerie!

coconut-rice-belize-voyage-onthefoodieroad.com

Partir à la rencontre des singes hurleurs dans la Community Baboon Sanctuary

Au Belize, vous croiserez des singes hurleurs, notamment dans la Community Baboon Sanctuary. C’est un village, à 40 km de Belize City, qui protège et vit en parfaite harmonie avec les singes. N’hésitez pas à vous arrêter dans la communauté pour tout découvrir sur cet incroyable singe, et peut-être aurez-vous la chance comme nous de les approcher et de leur donner à manger!

Leur particularité, comme leur nom l’indique, est de hurler pour communiquer entre eux! Leur cri est impressionnant et semblable à l’égorgement d’un cochon. N’ayez pas peur, ce n’est que leur façon de s’exprimer!

iguane-belize-onthefoodieroad.com

Deux iguanes prenant le soleil dans la Community

Visiter le Belize Zoo, un zoo pas comme les autres

Chers lecteurs, oubliez tous vos a-prioris sur les zoos! Ici, vous aurez l’impression d’être dans une réserve naturelle: rapaces, toucans, ocelots, agoutis, crocodiles, singes araignées, tapirs, jaguars, plus de 140 animaux!

Sharon Motola, fondatrice du zoo, documentariste animalière de métier, a mis un point d’orgue à récréer l’habitat grandeur nature de chaque pensionnaire animalier. C’est pourquoi qu’il vous sera difficile de voir les grands fauves, leur habitat étant enfoui dans la densité de la jungle. A vous de les chercher et de les guetter tel un aventurier et peut-être aurez-vous la chance de les entrapercevoir!

Au Belize Zoo, aucun animal n’a été capturé: il s’agit pour tous d’animaux blessés, malades ou abandonnés. Le but dans le long terme est de les réintroduire dans la jungle et qu’ils retrouvent leur liberté.

Un centre d’éducation a été créé dans le but de promouvoir la préservation des espèces au Belize. D’ailleurs, le zoo est jalonné de panneaux éducatifs, qui présentent chaque animal et expliquent leurs modes de vie de façon ludique.

Loger en pleine jungle

Au Belize, vous trouverez des éco-lodges, perdus dans la jungle, notamment dans les Mayas Mountains, près de San Ignacio et de la frontière guatémaltèque. Rien de tel que de se ressourcer dans ces lodges éco-responsables en accord avec la nature et très soucieux de l’environnement.

Nous avons logé au Black Rock, un très beau lodge au cœur de la jungle, rien de tel que de se baigner ou descendre la rivière en bouée!

Vue de notre fenêtre et de la terrasse du lodge

Le potager du lodge avec ses ananas! Et oui, ça pousse ainsi!

Découvrir la jungle grouillante

Au Belize, si vous observez méticuleusement la nature environnante, vous croiserez tous pleins de bêtes grouillantes dans la jungle!

Lors de notre séjour au Black Rock, ,nous avons effectué une excursion nocturne dans les alentours de notre hôtel. A la recherche de toutes ces petites bêtes qui font peur: araignées, serpents, blattes, scorpions, rien nous a été épargné!

Le lézard Jésus-Christ, prénommé ainsi car il a l’incroyable capacité de courir sur l’eau quand il court avec ses rapides pattes arrières.

Visiter le Butterfly Ranch

et découvrir plus d’une vingtaine d’espèce des papillons!

butterfly-ranch-onthefoodieroad.com

Survoler la barrière de corail…

pour rejoindre l’île paradiasiaque d’Ambergris Caye, la Isla Bonita!

belize-vue-avion-onthefoodieroad.com

belize-vue-avion-onthefoodieroad.com

belize-vue-avion-onthefoodieroad.com

belize-vue-avion-onthefoodieroad.com

belize-vue-avion-onthefoodieroad.com

Plonger dans des fonds marins merveilleux

Le Belize est connu des amoureux de plongée grâce à sa barrière de corail, qui va de la péninsule du Yucatan jusqu’au Honduras. La faune et la flore est exceptionnelle et extrêmement bien préservée, grâce au peu d’afflux de touristes. Ici, ce n’est pas la Thaïlande, aucune chance de trouver du corail mort!

plongée-belize-onthefoodieroad.com

Plongée à Ambergris Caye, au-delà de la barrière de corail

plongée-sous-marine-belize-voyage-onthefoodieroad.com

plongée-belize-onthefoodieroad.com

plongée-belize-onthefoodieroad.com

Faire du snorkelling dans la réserve d’Hol-Chan et nager avec les requins dans la Shark Alley

Pour ceux qui ne sont pas amateurs de plongée, ne vous en faîtes pas, vous en prendrez plein les yeux, ne serait-ce qu’avec masque et tuba! Raies, tortues, poissons-clowns, poissons-perroquets, requins-nourrice, et j’en passe!

Nous avons eu la chance d’y aller deux fois, il y a 3 ans et tout récemment et les fonds marins sont toujours aussi riches et préservés. Nous avons pu même voir des lamantins qui sont pourtant une espèce très menacée.

tortue-plongée-hol-chan-reserve-belize-onthefoodieroad.com

lamantin-plongée-hol-chan-reserve-belize-onthefoodieroad.com

Pardonnez la qualité de la photo, il ne faut pas s’approcher de trop près, pour les laisser vivre en paix!

Shark-alley-belize-voyage-onthefoodieroad.com

plongée-hol-chan-reserve-belize-onthefoodieroad.com

shark-feeding-hol-chan-reserve-belize-onthefoodieroad.com

Shark-feeding! Enfin, tous se jette sur la nourriture, requins, raies, poissons, un ballet impressionnant!

Farniente et douceur de vivre sur l’île de d’Ambergris Caye

Que de couleur, au village de San Pedro

ambergris-caye-onthefoodieroad.com

N’hésitez pas à me contacter pour de plus amples informations sur le Belize!

Conseils voyage

1) Avant le départ, se décider à louer une voiture!

  • Le + : être les premiers sur les sites touristiques et ne pas les visiter avec des bus bondés de touristes!
  • Le +: éviter de payer des excursions organisés par les hôtels et bien souvent chers!
  • Le +: être liiiiiiiibre!!!!!!!

 

  • Faîtes votre permis international (obligatoire au Belize) dans votre préfecture ou par courrier: c’est gratuit, pour une fois!
  • Réservez sur internet la location d’un 4×4 sur le site Autoescape. Ce site est sûr!
  • Vous récupérerez le 4×4 à l’aéroport de Belize City. Prendre l’assurance Full Coverage.

2) Comment aller au Belize?

  • Il n’y a pas de vol direct pour aller au Belize. C’est pourquoi nous avons couplé notre voyage avec un séjour dans la péninsule du Yucatan. De Cancún, vous pouvez prendre un vol direct jusqu’à Belize City par la compagnie aérienne Maya Island Air.
  • Le + : Vous embarquez dans un petit coucou, pas plus de 15 places! Tentez les places près des pilotes!
  • Le +: Vous survolerez la barrière de corail. Avec un peu de chance, vous verrez le Blue Hole, une des plus grande excavations marines au monde!

3) Les routes au Belize

  • La conduite au Belize n’est pas dangereuse, soyez tout de même prudents comme vous l’êtes en France! Les axes principaux sont plutôt en bon état, excepté les pistes dans la jungle, d’où la nécessité d »un 4×4, qui s’avère indispensable.
  • Le seul hic : Soyez prudent car, au Belize, il y a des dos d’ânes partout, la plupart sont signalés par un panneau ‘Bump’ en VO, mais pas tous! Attention donc à ne jamais rouler trop vite!
  • Au Belize, pas de raison de se perdre: les grands axes sont peu nombreux, vu qu’une grande partie du pays, est couverte par la jungle!

4) Où loger?

  • Le Black Rock Lodge dans les Mayas Mountains
  • Le hic: vous avez besoin impérativement d’une voiture pour vous y rendre, plus de 10 km de piste dans la jungle pour parvenir au site.
  • Le plus: vous aurez la paix, la tranquillité, logé au cœur d’une nature magnifique et luxuriante!
  • Le plus: Les bungalows sont très cozy!

black-rock-lodge-belize-onthefoodieroad.com

5) Aller au Belize Zoo

  • A environs 46 km d Belize City, prendre la Western Highway, en direction de Belmopan, la capitale du Belize. Suivez ensuite les panneaux, le Zoo est indiqué.
  • Ouvert tous les jours de 8h30 à 16h30.
  • Conseil: Allez-y dès l’ouverture! A partir de 11h, il fait une chaleur et une humidité extrême!
  • 20 $ béliziens l’entrée
  • Possibilité de rentrer dans la cage du jaguar et d’assister à son repas: le prix est très cher! Et je suis pas très fan de ce genre d’activité!

 

 

Laisser un commentaire